Musiques actuelles et jazz

Centré sur les pratiques collectives, l'enseignement des musiques actuelles amplifiées et du jazz est ouvert à tous les élèves, débutant ou non.

Musiques actuelles amplifiées

Destiné aux musiques amplifiées (rock, reggae, métal, funk…), le Département des Musiques Actuelles du Conservatoire de Grand Poitiers accueille tout type de public, à partir de l’âge de 11 ans et sans dictinction de niveau ; du débutant au musicien déjà professionnel.
L’apprentissage s’articule autour de la pratique instrumentale, du travail en groupe, en fonction des besoins et des désirs des élèves. L’équipe pédagogique accompagne ces musiciens dans la construction de leur identité artistique et de leur créativité.

La formation "pratique amateur" comporte des cours instrumentaux individuels, du travail collectif en atelier et un apprentissage musical théorique.

La formation diplomante "CPES (Cycle Préparatoire à l’Entrée dans les Etablissement d’Enseignement Supérieur)" comporte, l’étude du répertoire, de la théorie musicale, des cours instrumentaux, des cours de culture, des ateliers sur le métier de musicien, de la pratique en concerts, et de la connaissance du travail scènique…  

 

  • Cours instrumentaux

(tous styles, toute tranche d’âge, perfectionnement individualisé)

Batterie (Igor Polisset) : Ressenti d’une pulsation stable et des différents cycles à travers l’apprentissage des différentes phrases rythmiques. Travail de la coordination et de l’indépendance afin de favoriser les interactions de mouvements ainsi que le développement de la créativité.

Guitares (Denis Serpault et Dan Goujon) : Apprentissage des spécificités musicales d’un style à l’autre. Mémoire du geste. Harmonie, accompagnement et improvisation. Liberté du jeu, spontanéité, vocabulaire…

Basse (Thierry Héraud) : Techniques instrumentales, travail sur la sonorité, conditionnement du geste. Apprentissage des rythmes, de l’harmonie, de l’accompagnement et de l’improvisation.

Claviers (Jean-Yves Réveillon) : apprentissage des claviers, travail de l’harmonie, de l’accompagnement et de l’improvisation. Programmation (MAO).

  • Ateliers et orchestres

Atelier Basse/Batterie : Rencontre entre rythmiciens. Travail des paterns. Sens du placement, du son. Endurance. Ecoute…

Ateliers de groupes : Création d’un répertoire en perspective de concerts, accompagné d’un professeur. Compositions, reprises, arrangements… Ouvert à tous, y compris aux groupes déjà constitués et aux musiciens ayant déjà une expérience de jeu en groupe.

Orchestre Rhythm’n’blues et Soul : Reprises et arrangement d’un répertoire majoritairement consacré à la musique afro-américaine (de Aretha Franklin à Electro de Luxe en passant par Bruno Mars). Constitution d’une section rythmique, de chant et d’une section de cuivres.  

Orchestre Métal Symphonique : Ouvert aux élèves désireux de composer. Nécessite une section rock et accueille toutes sortes d’instruments, dont les cordes (violon, alto, violoncelle).

Formation Musicale (FM) : Cours individuels et en atelier (ouvert à tous et par niveau de connaissances): apprentissage du solfège, de l’harmonie, de la composition ainsi que le travail du rythme. Etudes des différents courants et de l’évolution des styles. Approche de la MAO, travail sur des loops, jeu avec des machines…

Le CPES (Cycle Préparatoire à l’Entrée dans les Etablissements d’Enseignement Supérieur) est accessible aux élèves ayant achevé le second cycle du Conservatoire, ainsi qu’aux musiciens extérieurs présentant un niveau équivalent. 

1/ Module principal de Pratique collective : maîtrise des répertoires du patrimoine et du répertoire dans l’esthétique spécifique de l’élève, créations, arrangements, improvisation.

2/ Module associé de pratique individuelle : Cours instrumentaux et théorique : Approfondissement du patrimoine musical et de la technique instrumentale. Relevés, écriture, harmonie, orchestration. Choix d’un second instrument au cours de la deuxième année d’études.

3/ Module complémentaire de formation musicale et de Culture : Histoire de la musique, droits et législation, ateliers spécifiques, encadrement des projets personnels (demandes de subvention, enregistrement d’un album, outils de communication, prospection et promotion de concerts…). Techniques de prise de son et d’enregistrement. Editing, mixage…

4/ Création d’un projet personnel lié au milieu professionnel : sortie d’album, site de développement, résidence de groupes, tournées, ...

Elle est constituée de

  • Daniel Goujon (guitare, modules CPES FM, ateliers)
  • Denis Serpault (guitare, modules CPES, ateliers)
  • Thierry Héraud (basse)
  • Jean-Yves Révellion (claviers, FM, ateliers CPES)
  • Igor Polisset (batterie, ateliers, modules CPES)
  • Christophe Delbrouck (Ateliers CPES, Histoire de la musique, métier)
  • Michaël Goupilleau (ingénierie sonore)
  • Jérémy Baysse (ciné-concert)

Département Musiques Actuelles   /   05 49 37 99 56   /    23, rue de la Jeunesse 86000 Poitiers/ musactuelles.crr@grandpoitiers.fr /  facebook.com/musiques.actuelles.Poitiers

 

Classe de jazz

Le cursus d'étude est organisé en trois niveaux de durées variables (4 ans par niveau maximum sauf dérogation).

Chaque niveau poursuit des objectifs particuliers :

Blues simples, modes courants, tonalités majeures peu modulantes, rythmes, formes simples, éléments d'histoire, composition (thème et grille).

Tonalités mineures, gammes altérées, approfondissement des structures, des polyrythmies, des modulations, relevés, commentaire d'écoute, chant (pour les instrumentistes).

Personnalisation du style sur la base des acquis précédents, musique improvisée, polytonalité, arrangements.

 

En 3ème cycle, 3 orientations possibles :

  • Cursus débouchant sur le certificat de fin d’études musicales (CEM) à  dominante  jazz : ce certificat de fin d’études atteste des études complètes et d’un bon niveau en vue d’une pratique amateur.
  • Cursus préparant à l’entrée dans les établissements d’enseignement supérieur dominante jazz : sont concernés des élèves se destinant à des études supérieures de jazz et à une pratique professionnelle. L’admission se fait à l’issue d’un examen et d’un entretien avec l’élève.

Dans la limite des places disponibles, possibilité de suivre les cours de son niveau sans passer d'examen.